Connexion utilisateur

Comment s'inscrire ?

Ce répertoire est réservé aux membres du Conseil National belge des Arts Plastiques (CNAP). Afin d’y figurer à votre tour, il vous suffit d’introduire une demande d’adhésion au CNAP en procédant soit :

- en téléchargeant ici le formulaire
- via le site www.cnap.be
- en demandant l’envoi du formulaire par e-mail ou courrier postal

Après l’avoir dûment complété, renvoyez ensuite le formulaire en y joignant une photo d’identité récente.
Téléchargez en pdf les explications pour l'inscription en cliquant sur ce lien.

 

CNAP-AIAP/UNESCO
Rue Renardi, 29
4000 Liège.

HARDY

Chantal

 

Coordonnées :

Chantal Hardy, Croix Henri Jacques,14 B-4890 Thimister - Belgique

Tél : 087/44.71.45

hardygraveur@hotmail.com
Pages WEB sur www.cultureplus.be

 

 

Chantal HARDY, aperçu d'une carrière

 

  • Artiste, graveur, lithographe, née le 18/7/56

Diplômée de l’Académie Royale des Beaux- Arts de Liège en gravure et dessin en 1978.

Professeur de gravure et lithographie à l’Académie des Beaux- Arts de Liège, horaire réduit, depuis 2000.

Professeur de gravure et lithographie à l’Académie Internationale d’Eté de Wallonie de Libramont de 1992 à 2004.

Membre fondateur de l’a.s.b.l. " Dialogue Gravé " et " Cuivre à cœur ".

Membre des associations d’artistes " Silence les Dunes ", " La Nouvelle Poupée d’Encre " et " Impression(s) ".

Expositions personnelles en Belgique : Verviers, Liège, Theux, Bruxelles, Spa, Herstal, Ostende.

En France : La Rochelle, Fontenay-le-Conte. En Suisse : Délémont. Au Québec : Trois Rivières. En Allemagne : Schoenecken. En Serbie : Belgrade.

Nombreuses expositions, projets collectifs en Belgique et à l’étranger.

Voyages d’échanges et de formations en Espagne, Québec, Serbie, Portugal, Suisse, Maroc, Allemagne, France, Luxembourg, Bosnie, Brésil (2009).

Oeuvres dans les collections publiques et privées.

Pratique toutes les techniques de gravure mais plus particulièrement la lithographie en jouant la coupe et le collage de divers papiers.

Approche ponctuellement d’autres moyens d’expression : expérience de dessin de lumière avec le photographe J.C. Delhaes, la scénographie avec l’auteur Chiquet Mawet.

Actuellement la sculpture aidée par les ateliers de ferronnerie Roger Georis.

 

 

Curriculum Vitae récent

 

2009

Dans le cadre de la 7ème biennale de gravure de Liège :

Exposition au musée de Verviers dans le cadre d’un dialogue de graveurs belges, luxembourgeois et brésiliens, « Parallèles « // 22°S-50°N ». Cette exposition sera également présentée au Musée d’art contemporain de Campina au Brésil.

Exposition personnelle au Centre culturel de Marchin .

Exposition collective avec le groupe « Impression(s) » à la galerie Ars Linéandi (Herstal).

Participation à l’exposition « Résonnances » à la Maison des arts de de Grand-Quévilly (Rouen)

Sélectionnée à la Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois Rivières au Québec.

 

2008

Exposition personnelle à la galerie de l’université de Belgrade en Serbie.

Participation à l’exposition « CRIS ET CHUCHOTEMENTS » au Centre de la gravure à La Louvière avec l’installation StElles et Ciels.

 

 

2007

Prix Olympe de Gouges décerné par le Conseil des femmes francophones (section Verviers) pour l’installation de sculptures StElles et l’ensemble d’une démarche artistique engagée.

Sélectionnée pour participer à la Biennale de gravure de liège.

Exposition personnelle dans le cadre de la fête de la gravure à la galerie Ars Linéandi à Herstal (Liège)

Dans le cadre d’une manifestation « Arts sans frontières », l’installation «StElles» composée de 15 sculptures est présentée dans le jardin du cloître de l’église de Kyllburgen en Allemagne et parallèlement un travail graphique est exposé à la galerie Dogan à Schönecken .

Exposition avec le groupe Impression(s) à Aubel, Huy, avec le groupe Empreinte au Luxembourg

 

2006

Exposition personnelle « Les regards de Chantal Hardy » à la Maison de la culture de Marche en Famenne.

« StElles » :Exposition de sculptures présentée par la galerie Arté Coppo à la Chapelle Saint Lambert de Verviers.

 

2005

Résonnances : Un choix dans les collections du Centre de la gravure, exposition au Centre de la gravure à la Louvière et au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris.

Exposition collective dans le cadre de « La collecte » œuvres d’artistes de 5 continents à l’espace René Carcan à Bruxelles, à l’école supérieur des arts appliqués Duperre à Paris.

« Il Meuse » projet collectif de la Nouvelle Poupée d’Encre invitée dans le cadre de la biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois Rivières (Québec) à la galerie « r3 de l’UQTR» (université de Trois Rivières).

Séjour au centre Frans Masereel de Kasterlee.

Fête de la gravure à Liège

La poupée fait son cinéma autour du film Ultranova de Bouli Lanners, galerie du café Le Parc.

Le groupe Impression(s) expose au Trianon autour de sa dernière édition « Réaffectation ».

Parcours d’artiste à Thimister

« La poupée d’Encre à 30 ans » Cabinet des estampes de liège.

Exposition du groupe Impression(s) à la galerie de la fondation Adolphe Hardy à Dison .

Deuxième triennale du bois gravé Xylon France + Belgique. Musée Pierre Noel, Saint- Dié des Voges France.

 

 

 

Texte de Présentation :

 

" Il faut surveiller Chantal Hardy : d’une exposition à la suivante, elle met en œuvre des moyens nouveaux, des techniques rénovées sans quitter pourtant ces quelques traits qui font sa permanence, à avoir un sens aigu des matières, une propension à la recherche, une tendresse, une douceur qui la détourna des aridités du cuivre, une capacité de passion et de révolte qui la jette toute entière dans son œuvre.…." écrivait Georges Schmits en 1999.

 

Dix ans plus tard, cette analyse reste d'une actualité pertinente. Sans en démentir un seul mot et sans se départir de ses lignes de force, Chantal Hardy trace son art, dégagée des carcans que les attributs liés à sa formation et à sa fonction de prof de gravure à l'Aca pourraient laisser imaginer.

 

De la gravure de tradition et de ses périodes d'encre noires qu'elle a transcendées, elle a, au fil des années et des expos, allégé formes, tonalités et supports pour enfin s'affranchir de références trop strictes à son goût : la lithographe, l'aquafortiste est devenue peu à peu artiste au sens large. Dépassant les contingences liées à une technique, elle s'est ouverte en trois décennies à l'universalité de la création.

 

Sans renier ses recherches précédentes, elle a ouvert l'horizon de son attachement à la cause des femmes pour l'emmener sur les chemins de la liberté d'expression pure. Découpes, collages, papiers délicats ou industriels, sculptures, installations, scénographies, mais aussi lithographies et eaux-fortes s'entrechoquent à l'âge de la maturité en un seul geste créateur multiforme, pourvu que le support, la matière ou la technique employée serve le projet artistique en soi.

 

C'est ainsi qu'au cours de ces dernières années Chantal Hardy est passée de «Femmes voilées», lithographies sur papiers de soie marouflées sur Arches, aux découpes de papiers cadeaux collés là où ils deviennent pertinents, de sa série de «stElles» en acier Corten dressées selon les nécessités de leurs lieux d'accueil, à leur pendant, la série «Ciels» accrochée dans l'azur aussi haut que l'espoir d'un monde meilleur.

 

Chantal Hardy
Chantal Hardy
Chantal Hardy
Chantal Hardy
Chantal Hardy
Chantal Hardy